La gazette de Comberge

Un deuxième requin cet été

Un requin renard a été pêché le 19 septembre.

Prise capturée au filet au large de Comberge. 

Jolies rencontres

Les plaisanciers du port de Comberge qui sont sortis le mardi 30 août vers 17 h ont pu avoir une très agréable surprise s’ils naviguaient aux environs du port de la Gravette (environ 2 miles du port de Comberge et 1 mile du port de la gravette). En effet ils ont pu faire la superbe rencontre d’un banc de dauphins qui se promenaient, jouaient et sautaient avec insouciance à quelques mètres des bateaux.

Départ de la Solitaire du Figaro vue de l'intérieur

Le 21 Août 2022 sur le Port de Comberge.

Formation nœuds et épissures

La première session à la formation des nœuds et épissures s’est déroulée le samedi 9 juillet à 10H30 à la salle de l’amicale des plaisanciers du port de Comberge.

Une vingtaine de participants étaient présents et ont suivi les conseils et explications de Christian Douaud dit Doudou et de Gilles de Louis, volontaires pour être formateurs pour la matinée.

Dans une ambiance sympathique et amicale, chaque participant a pu s’essayer à la confection des nœuds et/ou la réalisation d’une épissure.

La formation s’est terminée à 12 heures.

Une seconde session se tiendra au même lieu et même horaire le 23 juillet. Nous vous invitons à vous inscrire.

Un requin à COMBERGE

Un pêcheur plaisancier du port de ”Comberge à St Michel Chef Chef a eu l’incroyable surprise de remonter un malheureux requin au cours de sa pêche du mercredi 10 mai.

Une surprise de 1,40m et  38kg dans son filet, alors que Michel s’adonnait simplement à  son plaisir hebdomadaire à 0,5 miles du port.

« J’allais pêcher ce qu’il y a en ce moment, de la sole, des plis, du bar et des araignées. Je ne souhaitais pas y voir un tel animal, d’autant  plus protégé. Je n’ai pas eu le  choix de le remonter à bord.

Un requin pêché à quelques dizaines de mètres du Port de Comberge, le malheureux requin était déjà mort, certainement par étouffement. »

Après de nombreux efforts pour ne pas endommager son filet, le pêcheur finit par remonter le requin : « J’étais loin d’imaginer pêcher un requin. C’est tellement rare  dans notre secteur, surtout si proche du littoral. J’étais seul à bord, sans aucun soutien pour remonter mon filet particulièrement lourd, et pour cause. J’ai réalisé qu’il s’agissait d’un énorme poisson mais 1,40 m et ses 38 kg. C’est incroyable. »

PORT DE COMBERGE
44730 Saint-Michel-Chef-Chef

Défilement vers le haut